Retour sur la saison 1 – Le courage et la prise de risque

icone 30 octobre 2014

Le courage de l’optimisme

18h30 à l’Amphithéâtre du Groupe Sup de Co à La Rochelle
Intervenant : Philippe Gabilliet

Retour en images sur la conférence :


« Le reproche que l’on fait souvent aux gens, c’est de porter des lunettes qui n’affichent pas la bonne couleur. » C’est ainsi que commença la conférence du jeudi 30 octobre 2014 animée par Philippe Gabilliet dans les locaux de l’ESC La Rochelle. Le constat est alors sans appel : les français manquent d’optimisme ! Ils sont même pour la majorité d’entre eux plutôt pessimistes, méfiants vis-à-vis de choses tels que l’environnement politique, la dette, le pouvoir d’achat…
Mais alors, quelle position adopter ? C’est tout l’objet de son propos.
Téléchargez le compte-rendu (format pdf)

Biographie de Philippe Gabilliet :

Philippe Gabilliet enseigne, depuis plus de 15 ans, la psychologie positive et le leadership à l’ESCP Europe.
Il est vice-président de la Ligue des Optimistes de France.
Il pourrait faire sienne cette citation de Baden Powel : « l’optimisme est une forme de courage qui donne confiance et mène au succès ».


icone 9 décembre 2014

Est-ce que l’avenir de l’Europe nécessite du courage et de la prise de risque ?

18h30 à l’Amphithéâtre du Groupe Sup de Co à La Rochelle
Intervenant : Jean-Marie Cavada

Retour en images sur la conférence :

Jean-Marie Cavada

telechargement-pdf Télécharger le compte-rendu  de la conférence (format pdf)

Après une carrière de journaliste qui l’a conduit à la présidence de  Radio-France, Jean-Marie Cavada devient député européen et président du Mouvement Européen-France. En 2011, il était reconnu 3ème député européen le plus influent du Parlement.

Sa dernière publication : Une marche dans le siècle, aux éditions Calman-Lévy

Pour suivre Jean-Marie Cavada, un site : jeanmariecavada.eu

 

 


 icone 10 février 2015

Le progrès est mort, vive l’évolution !

18h30 à l’Amphithéâtre du Groupe Sup de Co à La Rochelle
Intervenant : Pascal Picq

Retour en images sur la conférence :

Depuis le commencement de l’ère industrielle, l’économie est marquée par des cycles provoqués par des innovations dites de rupture. Pourquoi ?
Tout simplement parce que des entrepreneurs introduisent des innovations qui bouleversent tous les aspects de notre société, c’est tout à fait darwinien… Darwin avait compris que les variations des caractères – des gènes aux comportements – introduisent des potentialités adaptatives si les facteurs de l’environnement viennent à changer. Donc quand tout va bien, il n’y a pas de sélection, tout le monde à sa chance. Mais lorsque des conditions environnementales (ou de marché) changent la sélection joue son rôle. Alors un nouveau monde se met en place, avec des survivants qui se déploient et d’autres qui disparaissent.
Par ailleurs, les espèces comme les entreprises doivent s’adapter aux changements qu’elles ont imposés à leurs environnements ; autrement dit, s’adapter aux conséquences de leurs succès.
telechargement-pdf Télécharger le compte-rendu  de la conférence (format pdf)

Pascal Picq est paléoanthropologue au Collège de France, spécialiste de l’évolution de l’Homme, des grands singes, des entreprises et des sociétés.

Il a écrit :
– De Darwin à Lévi-Strauss : l’Homme et la Diversité en danger (Odile Jacob 2013)
– Un paléoanthropologue dans l’entreprise : s’adapter et innover pour survivre (éditions Eyrolles 2011).

Site officiel : www.pascalpicq.fr

 


icone 23 mars 2015

Qu’est-ce que les historiens retiendront de la période que nous vivons ?

18h30 à l’Amphithéâtre du Groupe Sup de Co à La Rochelle
Intervenant : Alain Simon

Retour en images sur la conférence :

quiz-bouton-site-web2.fwquestions-lecteurpresentation-conference

“Quand l’actualité écrit une page d’histoire, les décideurs devraient lire les journaux pendant les heures de bureau.” Alain Simon

alain-simon

Après une formation de juriste et d’économiste, Alain Simon s’est tourné vers le métier de consultant, qu’il exerça pendant 25 ans. Il anime depuis de nombreuses années des conférences et séminaires d’aide à la prise de décision dans une dimension géopolitique. Il intervient, en France et dans le monde entier, auprès des équipes de Direction de grandes sociétés françaises ou étrangères et d’organisations professionnelles. Il intervient également dans de Grandes Ecoles ou des Universités (Ecole Centrale de Paris, CRC, HEC Management, ESCP – EAP, ESSEC Management Education, Universität de Mannheim (Allemagne), Reims Management School, Université Paris VI, Holloway University de Londres…).

Il a publié :
– Aux Editions Descartes et Cie un livre intitulé « Géopolitique et Stratégie d’entreprises – Créances et croyances” ouvrage, illustré par Plantu, qui a obtenu en 1994 le Prix du Meilleur Livre d’Economie Financière.
– “Le Sens des Cartes”, est paru en 1997 chez le même Editeur.
– « Géopolitique d’un monde mélancolique » est paru en 2006 aux Editions Eyrolles.
– Il publie enfin en 2008 “Le temps du discrédit – Crise des créances, crise des croyances” en 2008